Aller au contenu


Photo

Master class de Takahiro Oba - Compte-rendu (MIA 9)


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
2 réponses à ce sujet

#1 Maddilly

Maddilly

    Gardienne des Bishies

  • Chroniqueur
  • PipPipPipPip
  • 1 680 messages

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 16/03/2017 - 11:34

AtczTuB.jpg

Ce compte-rendu vous est présenté par Nuage, membre BGO ayant assisté à la masterclass !
Le premier week-end de mars 2017 avait lieu la Made in Asia 9. Notre équipe a pu participer à la Masterclass privée donnée par un des invités de l’événement, Takahiro Oba. Il s’est récemment fait connaître en tant que dessinateur du manga Sky High Survival. Ce manga est publié depuis 2013 au Japon par l’éditeur Kodansha et est arrivé chez nous en juillet 2016 chez Kana. Nous remercions le salon de la Made in Asia et Kana pour cette rencontre qui sans eux aurait été impossible.



gallery_2881_509_16207.jpg
Samedi à 14h, après quelques minutes d’attente au Point Info, l’organisateur de la MIA nous a conduits dans une salle où nous attendaient trois personnes. À gauche de la table était présent Kobayashi-san, il représentait l’éditeur japonais Akita Shoten. Au milieu, la traductrice de l’événement, Shoko Takahashi, et pour notre plus grand plaisir à sa droite Takahiro-sensei. Ce sont ces trois personnages qui ont mis en œuvre leurs compétences et donné de leur personne pour nous offrir une masterclass complète et intéressante. Nous les remercions pour leur temps !

Après la petite présentation de nos trois interlocuteurs, nous avons droit à une vidéo qui, comme on nous l’explique, mettra en avant les différentes facettes de la réalisation de Sky High Survival. Différents thèmes seront abordés comme l’utilisation de la 3D, l’équipe d’assistants ou encore des anecdotes personnelles sur la vie du mangaka. On commence par la base en voyant des personnes dessiner à la main et sur des ordinateurs. Takahiro-sensei nous explique qu’aujourd’hui le passage par l’ordinateur est devenu un standard au Japon pour la réalisation des planches d’un manga et surtout pour la colorisation.

La vidéo nous invite ensuite dans une petite pièce où travaillent trois personnes. Ce sont les assistants qui aident surtout à mettre en place les décors sur les planches. Un placard près de l’entrée renferme des modèles d’armes, de l’arme à poing aux snipers et bien sûr factices ! Sky High est un manga où les fusils sont couramment utilisés par les protagonistes et la reproduction de ceux-ci sur le papier est compliquée. Ces modèles offrent aux assistants la possibilité de les dessiner sans avoir énormément d’expérience. On nous raconte qu’il est rare d’avoir une personne qui arrive à reproduire sur le papier une arme directement tirée de son imagination. C’est une tâche très compliquée et peu de mangakas (ou assistants) possèdent la faculté et l’expérience pour y arriver.

Dans ces trois assistants, l’un d’entre eux est particulier. Il est spécialisé dans la modélisation 3D et dessine sur un logiciel adéquat des bâtiments. Cette façon de faire permet de choisir facilement un plan en modifiant l’inclinaison de la caméra par rapport au bâtiment pour en tirer le meilleur effet. Elle permet aussi une réutilisation des modèles, un gain de temps énorme pour l’équipe. Si vous êtes amateur de Gantz, il faut savoir que ce manga est l’un des premiers à avoir mis en pratique la 3D comme ça. Sky High s’est vu au fil des tomes se digitaliser. Les techniques informatiques et la 3D sont devenues plus présentes aujourd’hui dans sa confection que dans le premier tome. Quand le modèle et l’angle d’un bâtiment sont validés, il est imprimé en estompant ses traits et les assistants viendront mettre une couche de crayon dessus.

gallery_2881_509_16875.jpg
Après avoir fait le tour de son équipe, il est temps de parler de Takahiro-sensei. Il dessine les personnages et place des repères pour les bâtiments sur les planches. Il insiste sur le fait qu’il n’est pas le scénariste et que son travail se base sur le storyboard de Miura Tsuina. Son collègue est largement connu pour être à la base du scénario d’Ajin. Les deux ne travaillent pas main dans la main comme on pourrait le croire et se croisent à de rares occasions. Takahiro-sensei a quand même son mot à dire quand il estime qu’une planche du storyboard doit être retravaillée. Sa façon de dessiner reste basique, il commence par faire un croquis avec une encre bleue sur base du storyboard. La particularité de l’encre est qu’elle est invisible à l’impression. Il passe ensuite au crayon et à l’encrage. Quand le tout est fini, il scanne son travail et le reste se fera sur ordinateur. Il est aussi responsable des onomatopées et des trames de rapidité (les lignes de vitesse). Il dessine les onomatopées dans les marges et les trames de rapidité sur des feuilles à part. Le placement de ceux-ci se fera sur un logiciel comme photoshop (avec différents layers pour ceux qui connaissent). Il laisse ses assistants faire la colorisation en expliquant qu’il s’occupe uniquement des cheveux qui demandent plus d’attention. Si un jour vous trouvez une petite croix dans un de vos mangas, c’est qu’un assistant n’a pas rempli la zone de noir. C’est le signe qui indique une zone qui doit être colorée.

Ce métier n’est pas de tout repos et le stress est omniprésent. Notre sensei a une petite astuce : pour son plaisir personnel, il utilise des cigarettes électroniques Aikos qui ne produisent pas de fumée dans le studio (placement de produit ! ;) ). Vous l’avez compris, la masterclass se finissait pour nous et il ne me reste plus qu’à vous raconter les différentes anecdotes de la vie de notre invité. Il faut savoir qu’il est issu de la campagne et qu’il doit sa vocation à Hiroshi Tanaka, un mangaka qui habitait dans le village d’à côté. Il a vu que c’était possible d’être connu même s’il ne venait pas de la grande ville. Il a déménagé à Tokyo pour y devenir dessinateur après ses études. Si je vous raconte qu’il a étudié la mécanique automobile, vous me croyez ? Pourtant c’est un fait et il n’hésite pas à dire en rigolant que même s’il n’est plus mangaka il pourra toujours réparer des voitures. En nous penchant sur son parcours de dessinateur, il nous apprend qu’il n’était pas content après avoir eu sa première publication dans un magazine. Il faut savoir qu’avant d’être publié en tome relié, les mangas sont en prépublication dans des magazines. Ils sont classés par les électeurs et uniquement les meilleurs auront l’honneur d’être relié. Ce n’était pas le cas pour le manga de Takahiro-sensei…

Pour finir sur Sky High Survival, il nous raconte que son personnage préféré est Nisse Tanako et que le manga subit la censure. Des techniques existent pour la contourner mais il ne nous en dira pas plus ! Nous avons aussi la chance de pouvoir voir des planches du manga. La taille est d’environ 30 cm sur 15 cm, une taille peu commune (pour nous occidentaux) qui permet de dessiner plus de détails !

On finit par la question fatidique : Y a-t-il un projet d’anime ? Hélas, non.

Une petite galerie photos des œuvres de l'artiste qui ont circulé durant cette masterclass :

Spoiler



~ Compte-rendu effectué par Nuage ~

~ Mise en page par Maddilly ~


Modifié par Maddilly, 16/03/2017 - 13:26.

  • Kyle hyde, Flo et Ojisan aiment ceci

5VirAEf.png

MyAnimeList

Mon site (ou ici) Mes photos


#2 Kyle hyde

Kyle hyde

    La Darkface du forum ?

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 2 327 messages

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 17/03/2017 - 20:39

C'est très sympa de ta part d'avoir fait un compte rendu Nuage ~

Son cheminement est peut-être classique, mais c'est toujours fun à lire et il y a toujours un aspect authentique à ce genre d'article.


| ̄ ̄ ̄ ̄ ̄ ̄  ̄ ̄  ̄ ̄ ̄ ̄|

| l'alcool c'est de l'eau |
|________ _ ___|
(\__/) ||
(•ㅅ•) ||
/   づ"

 


~Mon amour, ma reine, tu étais tout pour moi ~


#3 'Tygoon

'Tygoon

    Mr Curry

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 482 messages

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 26/03/2017 - 13:27

Merci Nuage et Maddilly pour votre compte-rendu ! 

 

J'apprécie énormément ce genre d'anecdote au sujet d'une personne dont j'aime le travail. Ça me donne l'impression de mieux comprendre et de mieux apprécier ma lecture. :)






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users