Vagabond

Desperate Housecat & Co

6 posts in this topic

gallery_474_9_93324.jpg

 

Depuis Chi, une vie de chat et son succès, on peut dire que les manga sur les chats ont le vent en poupe.

Plusieurs éditeurs se sont d’ailleurs engouffrés dans la brèche. Alors quand j’ai vu qu’Akata avait aussi cédé aux sirènes des chats, j’ai eu comme un léger a priori.

 

gallery_474_9_1229.jpg

Synopsis éditeur

 

Quel est le point commun entre une chatte qui se prend pour une pin-up, un pigeon tueur jaloux (tout droit sorti d'un film de Hitchcock !), une belle-mère psychorigide, un monstrueux beau gosse verdâtre et une équipe de marqueteurs ratés ? Aucun, à part qu'ils sont les héros du premier manga 100% gags...

 

Fiche technique

  • Titre VO: ヨタ話
  • Titre traduit: Yotabanashi
  • Dessin : ARAI Rie
  • Editeur VO/VF : Shôgakukan/Akata
  • Genre : Shojo
  • Statut : En cours

Verdict

 

Quasiment toutes les publications d’Akata que j’ai eu le plaisir de lire ont été une bonne voire une excellente surprise. 

Partant de ça j’me suis dit : "Bon, connaissant leurs choix éditoriaux, ils ont sûrement mis la main sur un truc différent".  

 

Et en plus c’est publié dans leur collection WTF (Ladyboy VS YakuzasBloody Delinquent Girl Chainsaw etc).

 

Et en effet, on est loin d’un Chi ou d’un titre du style…

Plus posé, plus adulte, plus décalé, ce titre est un petit ovni tant par son propos, ou encore son chapitrage.

On est ici face à ce qu’on peut appeler du Gag-Manga. 

Certaines histoires s’étalent sur plusieurs pages, d’autres sur seulement deux, sans pour autant devenir du Yonkoma (gags en 4 cases).

Certaines histoires sont très marrantes, d’autres totalement loufoques, à la limite du capillo-tracté, mais l’ensemble reste relativement cohérent et amusant.

Et ici les chats ne sont pas les seuls héros, plusieurs personnages reviennent régulièrement au fil des pages. Bien que la chatte Deneuve (oui Deneuve comme l’actrice du même nom) tire la couverture à elle, car c'est clairement les chapitres où elle entre en scène que j'ai trouvé les plus amusants. ^^ Les introspections de cette chatte sont vraiment bien trouvées et écrites, le personnage en devient très vite très attachant.

 

gallery_474_9_120649.jpg

 

C'est clairement pas le truc qui scotche, ça se moque gentiment de certains comportements, c'est pas prise de tête, c'est frais, plutôt marrant et ça fait agréablement passer le temps.

La galerie de personnages loufoques et hauts en couleurs (la belle-mère, le fan de pigeon, le Kappa, etc) mise en place par l’auteur nourrit le manga et contribue à la drôlerie de l’ensemble. 

De plus, passer d’un groupe de personnages à l’autre rythme le manga et évite un sentiment de lassitude.

Les petites notes en bas de pages sont très amusantes en plus d’être souvent instructives, que ce soient les anti-sèches ou les apartés du responsable éditorial… 

 

Et niveau édition, Akata nous livre un taf nickel, un peu comme d’habitude j’ai envie de dire. ^^

 

 

En résumé, voila un manga très amusant, frais et décalé qui se lit sans se prendre la tête et d’ailleurs je pense pas que ce soit vraiment le but. 

On peut y picorer un chapitre histoire de décompresser ou lire tout le tome d’un coup pour se payer une bonne tranche de rigolade, en tout cas on passe un bon moment.

 

Bon sur ce, moi je vais « Deneuver » (ceux qui ont lu Desperate Housecat & Co comprendront l’allusion)...

 

Source: Akata

Edited by Maddilly

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben, je me demande si ça me ferait rire ! J'étais en effet en train de me dire "encore un manga de chat", mais comme j'avais rien à faire j'ai quand même lu ton article => no regrets, ça a l'air sympa ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors dans mon cas, je pensais y retrouver les péripéties de Deneuve le long du manga mais pas du tout. 

 

J'ai pas aimé, les histoires ne sont pas intéressantes et les personnages m'ont vite énervée. Je pense que je suis pas la cible de l'humour, peut être trop décalé pour moi. Je pense que j'ai juste aimé les chapitre avec la chatte et puis c'est tout. J'ai un peu souris avec l'histoire du pigeon. Mais a part ça y avait rien d'orignal, les rapports entre les personnages m'ont vite saoulé. 

 

Peut être que je m'attendais a un truc vraiment drôle mais au final c'est retombé comme un soufflé xD   En tout cas je confirme que c'est vraiment un ovni ce manga, je me demandais "mais qu'est ce que je lis? :'D "

Share this post


Link to post
Share on other sites

~ Ce billet, initialement publié sur le Blog, a été retravaillé afin d'être rapatrié dans la section Articles. ~


~ Maddilly ~


Share this post


Link to post
Share on other sites

Les mangas de chat n'on jamais été pour moi et celui là ne changera pas la donne... et les passage sans chat ne sont pour moi pas plus intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les mangas de chat n'on jamais été pour moi et celui là ne changera pas la donne... et les passage sans chat ne sont pour moi pas plus intéressant.

C'est pas vraiment un manga de chat ... Même si t'as deux trois chapitre sur le chat, le reste c'est des histoires biesses de biesses gens :joke:

Edited by Kuro

Share this post


Link to post
Share on other sites