Aller au contenu


Photo

[+16] Cutie Honey


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
7 réponses à ce sujet

#1 Jonôrus

Jonôrus

    L'opposition

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 10121 messages
  • LocalisationBruxelles

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 14/01/2016 - 11:39

gallery_541_9_127002.jpg

 

ISAN manga a l'art d'éditer et de faire en sorte que le manga ne soit pas juste une histoire plaisante, mais que le tome soit une pièce de collection "classe". Mieux qu'une figurine: un tome de ISAN manga.

Mais penchons nous un peu sur un grand classique sorti chez ISAN manga : Cutie Honey, de Go Nagai.

 

 

L'histoire

gallery_541_9_41113.jpgLe professeur Kisaragi est un scientifique de génie. Il a inventé un système d'exploitation cybernétique révolutionnaire. Il a mis ce système dans son androïde le plus perfectionné: sa fille, Honey.

Mais l'organisation criminelle Panther Claw va attaquer le laboratoire pour essayer de s'emparer des inventions du professeur. Sans succès, mais ils tuent ce dernier. 

Honey, va essayer d'utiliser ces capacités de transformations (voir ses différents costumes ci-contre) pour venger son père face à cette organisation d'amazones cybernétiques, toutes croisées avec divers animaux, et dotées de capacités surhumaines.

 

Notons pour la compréhension que Honey (version normale) est la blonde, les autres aspects sont ses transformations, la version avec le décolleté en losange est la forme "Cutie Honey" qui est sa forme de combat, celle qu'elle prend le plus souvent.

 

Info pratique

 

Scénariste : Go Nagai
Editeur : ISAN Manga
Genre : Shonen, Science Fiction, humour
Tomes : 1
Anime : oui (mais assez différent)

 

Mon avis

 

Avec cette histoire, je découvre un "autre Nagai". En effet, si par Goldorak on a découvert le Go Nagai créateur de robot géant, avec également Mazinger et d'autres, nous avons ici le Go Nagai polisson. En effet, comme le disent les pages bonus "Si Tezuka était le père du mange, Go Nagai a été l'oncle qui raconte les blagues grivoises"

 

gallery_541_9_172906.jpg

 

Bien sur on va retrouver l'aspect science-fiction avec Honey l’androïde, qui donne de la consistance à l'histoire, le style est loin de Devilman ou de Grendizer, car ici tout est tourné sur l'humour et le sexe.

 

La base du pouvoir de Honey est le "Honey Flash" donc elle touche sa broche, se change, passe 1 page (au minimum) nue. Déjà, vous avez le ton.

 

Ensuite, le père de Honey la cache où selon vous? réfléchissez, une très jolie demoiselle doit passer inaperçue, autant la mettre dans un pensionnat de jeunes filles ... lesbiennes. Oui oui, "lesbiennes", toutes. Il faut dire que sans hommes, les émois amoureux se font entre filles. Et quand même les profs se bécotent entres elles, quand elles ne profitent pas des erreurs des jeunes filles pour jubiler en les torturant ou les fouettant. 

 

Bref, vous voyez le climat? entre Yuri et Ecchi et bien tout ça est tourné en dérision, dans un humour certes en dessous de la ceinture, mais jamais vulgaire ou trash.

 

Bien que ... il y a une scène un peu limite (je la mets en spoiler, ça vous gâche pas l'histoire si vous le lisez, attention: +16ans)

Spoiler

On a donc des moments épiques et drôles quand Honey se retrouve menacée par ses camarades de pensionnat (affreusement laides et poilues) de devoir de déshabiller car elles veulent voir une fille nue. Le moment est assez cocasse et drôle (surtout la manière dont elle va s'en sortir).

 

Bref, voilà pour l'ambiance, sachez le, le sexe est présent, pas graveleux mais bien présent. Âmes puritaines s'abstenir. Pour les autres, c'est bien marrant.

Par exemple, cette image de la camarade de chambre de Honey, ligotée nue à son lit ... image +16  ;)

Spoiler

Mais tout l'humour ne tourne pas autour du sexe hein, voyez par exemple, la punition pour ce pauvre détective (parodie des détectives des romans de Edogawa), qui souffre d’hémorroïdes:

Spoiler

 

Outre ça, l'histoire est cohérente et du grand Go Nagai, entre les combats et les situations périlleuses, vengeances et aventures, avec son lot de deuils et de déboires. Bref, les fans de Go Nagai vont être ravis: j'ai été ravi.

Les protagonistes de Panther Claw sont vraiment les adversaires typiques des œuvres de Go Nagai ; cruels, méchants, forts, fourbes, avec un seul but en tête: dominer. Sauf que ce sont des femmes qui sont les leaders et les hommes ne sont que les soldats.

 

Mieux encore, ISAN Manga rend hommage à l’œuvre en éditant un magnifique tome, couverture travaillée, papier résistant, un vrai plaisir à tenir dans les mains.

Les pages bonus expliquent le contexte de Go Nagai et surtout l'histoire de Cutie Honey, son succès et les raisons de celui-ci ainsi que les différentes adaptations.

On y apprend que le genre d'humour-érotique est pas nouveau pour Go Nagai, il a même fait ses premières œuvres ainsi et qu'il est connu au Japon pour. Que l'adaptation anime (et Drama) de Cutie honey et donc les plus récentes sont bien plus sages. Ce qui a plus aux nostalgiques, mais avec le regret de ne pas y retrouver l'humour osé des premiers temps.

 

gallery_541_9_115859.jpg

 

Cutie Honey a été une des premières Magical Girls et a influencé ensuite les Sailor Moon et autres Magicals. 

Dans les pages bonus, on apprend également que l’œuvre est une révolution dans le milieu macho des mangas. En effet, d'habitude, à l'époque, les héros qui bottaient les fesses aux méchants, étaient seulement des hommes (ou de jeunes garçons), et les filles étaient reléguées aux rôles de mère, sœur, copine d'enfance ou d'amoureuse transie. Ici Go Nagai, même si le ton est coquin, met en scène une Honey courageuse, forte, et combattante, accompagnée d'un journaliste un grain inutile qui a tendance à se faire capturer dés qu'il en a l'occasion. En bref, le rapport de force des sexes est inversé. Pour Go Nagai, c'était naturel que son héroïne soit aussi forte, et ça ne fait pas de grande différence qu'elle soit femme et pas homme. 

 

Le caractère de Honey est travaillé. C'est une fille joyeuse et courageuse. Elle est maline mais gaffeuse (ce qui fait rire, sans pour autant la mettre dans l'embarras vis à vis de ses ennemis). Le caractère d'Honey fait d'elle un personnage attachant et je pense que son succès est surtout dû à cela.

 

Bref, ce manga est une super pièce pour trôner dans votre mangathèque et aussi un grand classique qui permet de découvrir le début d'un tournant dans l'histoire du manga, un classique qui a marqué une génération au Japon.  Qui plus est agrémenté de pages bonus bien écrites, et très instructives.

Un immanquable à mes yeux, même si le prix de 30€ pourrait refroidir vos ardeurs.


Modifié par Kuroneko, 06/06/2016 - 19:19.

  • Maddilly aime ceci

b70649e5f457cf48e801a282201486f3.gif


#2 Ojisan

Ojisan

    Fate/Waifu Quest

  • Responsable Scène
  • PipPipPip
  • 946 messages
  • LocalisationBruxelles

Posté 14/01/2016 - 11:46

Belle article Jono, je pense que je vais essayer de me le procurer parce qu'il a l'air vraiement fun a lire



#3 Maddilly

Maddilly

    Gardienne des Bishies

  • Chroniqueur
  • PipPipPipPip
  • 1654 messages

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 14/01/2016 - 12:05

Je l'ai vu en librairie, il est tellement beau ce tome. C'est clair qu'Isan Manga a fait un boulot remarquable.

 

Grande fan de Go Nagai je suis, mais concernant Cutie Honey je n'ai vu que la version animée (avec une préférence pour l'adaptation la plus récente) donc je me réjouis de pouvoir lire ce tome.

 

Je me demande si un jour on aura la licence de Kekko Kamen. Ça aussi c'est une œuvre bien cool qui mérite d'être connue. :D Une de mes préférées, avec Devilman.


5VirAEf.png

MyAnimeList

Mon site (ou ici) Mes photos


#4 Jonôrus

Jonôrus

    L'opposition

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 10121 messages
  • LocalisationBruxelles

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 14/01/2016 - 12:06

Je me demande si un jour on aura la licence de Kekko Kamen. Ça aussi c'est une œuvre bien cool qui mérite d'être connue. :D Une de mes préférées, avec Devilman.

 

Possible, ça dépendra du succès de Cutie Honey je pense.

SAchant que Black Box semble s'orienter vers le coté "action" de Nagai, ISAN pourrait avoir le coté "potache" de l'auteur


b70649e5f457cf48e801a282201486f3.gif


#5 Phachipann

Phachipann

    Pitite mascotte

  • Chroniqueur
  • PipPipPipPip
  • 1423 messages
  • LocalisationIxelles

Posté 14/01/2016 - 13:30

BOOBIES \o/


I'm so fuckin awesome

Image IPB


#6 Vagabond

Vagabond

    Le Corsaire de l'espace

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 3777 messages
  • LocalisationBruxelles

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 24/01/2016 - 04:16

Je viens de le refermer....

 

Et j'ai passé un bon moment.

Clairement pas le manga du siècle mais il se laisse lire et n'a pas à rougir par rapport a certaines productions actuelles...

C'est marrant, pleins d'humour et d'action et bien ficelé.

Le seul vrai bémol c'est l'abscence de vraie fin.

 

On sent bien que Nagai à laissé l'adaptation anime conclure son histoire pour lui (Matsumoto avait fait la même chose avec Albator^^)

En même temps quand on sait que Nagai travaillait sur 4 autres séries en même temps^^

 

Le vrai plus de cette édition est l'excellente postface, bien écrite et pleine d'info qu'on retrouve en fin de tome.


42160_s.gif

 

Mon blog: Chroniques d'un Vagabond

(Manga-Graffiti et d'autres trucs aussi...)


#7 Jonôrus

Jonôrus

    L'opposition

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 10121 messages
  • LocalisationBruxelles

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 14/04/2016 - 10:55

Ils viennent de remporter un prix pour l'excellente mise en page de ce manga:

 

12957658_1209314829079708_90194209928679


b70649e5f457cf48e801a282201486f3.gif


#8 Kuroneko

Kuroneko

    Le Maître des Lamas

  • Membre
  • PipPipPip
  • 800 messages

Barre des badges:

Badges des membres

Posté 06/06/2016 - 19:13

Cet article originellement posté sur le blog a été retravaillé pour trouver sa place dans notre section articles.

 

J'aime encore bien ce qui est polisson, mais le chara ne me convient pas. Merci pour le partage Jono.


Modifié par Kuroneko, 06/06/2016 - 19:19.

Ko32J6n.gif





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users