Jump to content
Kaf

Pourquoi les Japonais détestent-ils les Coréens ?

Recommended Posts

Pourquoi les Japonais détestent-ils les Coréens ?
 
Les fans de manga ont tendance à l'oublier, mais le Japon n'as pas toujours été un pays super cool. D'ailleurs, il ne l'est toujours pas vraiment.
 
Je sais que ce n'est pas toujours le bon plan de parler politique sur un forum, mais pour le coup je fais confiance à votre sérieux.
 
Vous n'êtes pas sans savoir que le Japon est un pays plutôt xénophobe et plein de préjugés négatifs sur les étrangers. Mais dans les news, on entend encore assez souvent parler de manifestations contre les immigrants coréens en particulier.
Je peux concevoir pourquoi les Coréens n'aiment pas les Japonais, mais pourquoi est-ce que les Japonais détestent tant les Coréens ? (Je vous préviens, je ne connais pas encore la réponse.)
 
Je ne suis pas historienne, mais voilà tout ce que je sais :
 
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Japon s'est placé du côté de l'Allemagne et a rejoint les forces de l'Axe. Par contre, ce qu'on ne sait pas toujours, c'est qu'il a aussi colonisé la Corée, de 1905 à 1945. A ce moment-là, la Corée ne faisait qu'un (pas de séparation Corée du Nord/du Sud).
La colonisation ne fut pas pacifique, et le pays des sushi occupa le pays du kimchi pendant 40 ans d'une manière totalement dépourvue de subtilité et de compassion. En réalité, sous couvert d'une protectorat paternaliste, ce fut plutôt une invasion militaire et culturelle.
 
Presque 70 ans après la défaite du Japon, il existe encore une tension entre les Japonais et les Coréens. Certes, la haine est quelque chose de facilement entretenable de génération en génération, l'histoire de l'Europe et du Moyen-Orient peut nous le confirmer...
C'est encore facile de comprendre pourquoi les Coréens n'aiment pas les Japonais, mais est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer pourquoi les Japonais détestent tant les Coréens ?
 
Est-ce qu'il me manque des données, est-ce qu'il y a des pans de l'histoire que je ne connais pas ? Ou est-ce que c'est simplement une bièsse querelle qui ne cesse de s'envenimer, parce qu'aucune des deux parties n'a les tripes de pardonner l'autre ?

Je sais qu'il y a des gens qui s'y connaissent très bien dans le coin, au niveau de la Corée comme du Japon, donc je compte sur vous pour élucider ce mystère !
 
Rappel orthographique : quand on parle d'une nationalité, si c'est un nom commun il faut la majuscule (les Japonais), si c'est un adjectif il n'en faut pas (le kimchi coréen).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de haine, c'est quasi la même chose entre Chinois et Japonais. 

 

Cette haine est en grande partie du à la guerre 40-45. Le Japon en a particulièrement honte aujourd'hui mais de nombreuses atrocités ont été commises lors de l'occupation nippone (viols, génocide, ...).

Et ce que reprochent la Chine et sûrement la Corée, c'est que le Japon a tout fait pour oublier cette partie de son histoire ... Il n'y a par exemple aucune trace écrite de cette période dans les livres d'histoire au Japon. 

C'est à mon humble avis la cause de cette haine. 

Edited by Jiehua
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a de nombreuses raisons...

Entre autre, comme tu l'as dit, la Corée a été colonisée par le Japon, et ces deux pays se disputent encore certaines parties du territoire (le province de Jeju pour ne pas la citer). T'as aussi, bien évidemment, des histoires de fric et de rivalités entre sociétés.

Mais bon, faut pas croire, derrière cette haine mutuelle il y a aussi une grande entente niveau pognon; le Japon est le 2ème marché le plus important pour la Corée (après la Corée elle-même).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que les Japonais sont vraiment très violents envers les Coréens sur Internet, mais je suppose que ça doit être également un peu amplifié par l'anonymat, tout comme sur certaines communautés francophones. Il me semble que leurs mauvaises relations datent du Moyen-Âge, et vu le côté parfois très nationaliste des Japonais, le simple fait d'être haïs (suite à leurs crimes de guerre) peut déjà créer un sentiment de haine en réaction. Ensuite il faut y ajouter de régulières disputes portant sur des territoires ou des controverses politiques/culturelles qui rajoutent régulièrement de l'huile sur le feu.

 

Mais les Japonais que j'avais lu semblaient surtout haïr les Coréens résidant au Japon, en fait. Ils les considéraient comme de mauvais immigrés avec un haut taux de criminalité et qui haïssent le Japon à cause de l'éducation qui leur est donnée dans les écoles coréennes mises en place.

Enfin, ça ne m'étonnerait pas que ce soit juste un prétexte pour entretenir une vieille rivalité.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de lire "histoire du Japon des origines a 1945", si je trouve quelque chose qui n'a pas été abordé ici à ce sujet, je posterais :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, ça éclaircit déjà les choses ! Merci de votre grain de sel respectif, j'espère qu'on pourra même gratter encore un peu plus loin ! ^w^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis tenté de dire comme Fruits Punch. A la base il y a les disputes territoriales, puis les Coréens n'oublient pas les exactions faites pendant l'occupation japonaise. Et avec le côté nationaliste, pourquoi les Japonais de maintenant iraient faire des excuses pour les actes de leurs "anciens" ? Ils se font haïr donc haïssent en retour.

 

Un possible exemple de querelle. Le nouveau Hôtel de ville de Seoul inauguré en 2012 a une forme évoquant un tsunami. Mais celui-ci fait face et semble s'abattre sur l'ancien Hôtel de ville... construit par les Japonais. Ce qui a pu sembler de très mauvais goût après le tsunami qui a touché le Japon en 2011. C'était volontaire dans la construction ? C'est une coïncidence et on cherche la petite/grosse bête,... ?

 

Une réflexion intéressante.

 

Pour le côté historique on va attendre que Kuro finisse son livre (tu sens la pression sur tes épaules là ? ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il y a plusieurs des raisons :

  • Tensions séculaire : Depuis le Moyen Âge, il y a eu de nombreuses disputes entre la Corée et le japon qui consitituent la base de la haine entre les deux pays.
  • Racisme : Les partis d'extrême droite accusent toujours et de manière injustifié les minorités ethiniques, religieuses et les immigrés d'être la source de divers problème tel que le chômage et la criminalité, ces partis accusent également ces personnes de complots. Au Japon, les partis d'extrême droite accusent les immigrés coréens de ces maux.
  • Le sentiment anti-japonais en Corée : Comme je l'ai mentionné plus haut les tensions entre le Japon et la Corée durent depuis longntemps, cette haine s'est intensifée avec l'annexion de la Corée en 1910. Comme tout les pays colonisateur, le Japon a annexé la Corée pour lui voler ses ressources et opprimer les coréens. Cette haine est toujours d'actualité à cause du négationnisme japonais et les japonais répondent à cette haine par de la haine.
  • La dispute territoriale des rochers Liancourt : Ces îlots sont contrôlé par la Corée du Sud mais revendiqués par le japon, chaque visite offcielle de ces îlots par le président de la Corée, provoque un scandale au Japon.
  • La vague coréenne : Les nationnalistes japonais sont hostiles à l'importation de la culture sud-coréenne (music pop, drama, ...) au Japon.
Edited by Tanukichi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rebondis sur l'article posté par Fruits Punch Samurai pour vous apporter un peu plus d'éléments d'information sur les femmes de réconfort.

http://www.brusselstoseoul.com/les-camps-de-reconfort-et-le-racisme-anti-japonais/

 

Les camps de réconfort, c'est un des travers des années de colonisation japonaise.

Si vous vous demandez pourquoi les Coréens détestent les Japonais alors que nous, par exemple, n'avons pour la plupart aucune animosité envers les Allemands, c'est parce que jusqu'à ce jour le gouvernement japonais ne s'est jamais excusé pour les atrocités commises, et les nie même entièrement (il y a 20 ans, l'existence des camps de réconfort était enseignée dans les écoles, mais ils ont aujourd'hui totalement disparu des livres scolaires, et les jeunes générations ignorent complètement ce qui s'est passé).

 

Alors ces deux pays se feront toujours des grands sourires quand on parle business, mais les Coréens ont été traumatisés par l'occupation japonaise et exigent aujourd'hui les excuses qu'ils n'ont jamais reçues, c'est pour ça que les relations sont toujours tendues entre eux (et que t'as un grand sentiment nationaliste de la part des Coréens).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jetons un oeil sur cette carte :

 

1011364-Le_Japon_1868-1939.jpg

© Archives Larousse

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Japon%C2%A0_histoire/185382

 

On peut voir qu'au fil des décennies les Japonais ont envahi (ou tenté de le faire) tout ce qui les entoure. Mais n'oublions pas qu'à la même époque (fin du 19ème et début du 20ème siècle), tous les pays avaient des comportements expansionnistes : par exemple, les pays européens ont envahi (= colonisé) toute l'Afrique (Italiens, Espagnols, Portugais, Allemands, Français, Anglais, Hollandais se sont répartis un tas de pays... et même les Belges ont participé à la razzia puisqu'ils ont ont envahi le Congo). Voyez cet article de The Telegraph où on apprend que seuls 22 Etats de ce monde – qui en compte près de 200 – n’ont pas été attaqués au cours de l’histoire par le Royaume-Uni ! Les Japonais ne sont donc pas les seuls à s'être excités et à vouloir s'approprier les ressources de leurs voisins. C'était un comportement normal à l'époque et, malheureusement, c'est toujours le cas maintenant.

 

BRITAIN_2388153b.jpg

 

 

Si on ajoute à cette vue expansionniste géographique la manière dont les Japonais ont mené ces différentes guerres (voir "Le massacre de nankin" sur Wikipedia, mais attention aux cœurs sensibles), on peut comprendre que tous les peuples avoisinants haïssent les Japonais. Personnellement, je pense que cette rancoeur diminue. GSM et jeux vidéo, Samsung, Playstation et Nintendo, détournent l'attention des horreurs de la guerre. Mais les anciennes générations, celles qui ont vécu ces horreurs, ne donneront jamais leur pardon et influencent bien entendu leurs descendants.

 

Ça, ça peut expliquer pourquoi les autres haïssent les Japonais. mais pourquoi les Japonais haïssent-ils les autres ? Ça, c'est plus difficile à expliquer et je ne peux utiliser pour le faire que ma propre expérience car je ne suis pas un spécialiste spécialement spécialisé sur le Japon (là, vous aurez compris que je veux spécialement insister sur mon ignareté en la matière). Je vais donc tenter d'expliquer le comportement japonais en le comparant avec le comportement d'autres nations.

 

Dans tous les pays, on a des têtes de Turcs, des souffre-douleur, des boucs émissaires, bref des gens qui sont la cause de tous les maux, des gens qu'on n'aime pas. En général, les boucs émissaires sont des étrangers (par exemple en Allemagne où vivent 1.600.000 Turcs, on leur fait des reproches), mais il arrive qu'au sein d'un même pays différentes peuplades se reprochent ce qui va mal (en Turquie, ce sont les Kurdes qu'il faut mater, en Inde on en veut au Sikhs, en Irak les Sunnites en veulent aux Chiites et vice-versa, en Grèce on reproche tout aux immigrés albanais, au Ruanda les Bantous disent que tout est de la faute des Tutsis... et en Belgique les Flamands disent que si ça va mal c'est la faute des Wallons). Comme dit Tanikichi : "Au Japon, les partis d'extrême droite accusent les immigrés coréens de ces maux". Vous voyez que c'est universel et tout ça illustre un comportement propre à tous les humains qui est de dire : "Ce n'est pas moi, c'est lui". Si ça ne va pas, il faut que ce soit la faute de quelqu'un d'autre. Et les partis d'extrême droite insistent là-dessus dans tous les pays.

 

Ajoutez à ça le sentiment de nationalisme, le sentiment de supériorité des nations qui ont une histoire riche, des traditions fortes. Le Japon correspond incontestablement à ces critères et, comme toutes les nations dans ce cas, on y méprise ceux qui ne sont pas originaire du pays, ceux qui n'ont pas la même culture. Culturellement, on les appelle des sauvages, des barbares, des arriérés. Économiquement, on les appelle des profiteurs : quand ils travaillent, on leur reproche de prendre le travail des locaux, quand ils ne travaillent pas, on leur reproche de profiter de la sécurité sociale. Dans tous les cas, on leur fait des reproches. On n'en sort pas. L'Homme est décidément un drôle d'animal.

Edited by Blame
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ça fort de café de justifier l’expansionnisme japonais par un "Oué mais à l'époque tout le monde faisait pareil".

 

Et si les pays conquis gardent une rancoeur aussi forte envers le Japon, ce n'est pas parce qu'ils sont incapables de pardonner et transmettent leur haine aux jeunes générations, non c'est principalement parce que le Japon ne s'est jamais excusé pour les atrocités commises et va jusqu'à adopter, jusqu'à aujourd'hui, un comportement négationniste envers celles-ci.

Lorsque la Chine, la Corée ou l'Indonésie se lèvent pour parler de ce qui s'est passé durant l'occupation japonaise, le gouvernement japonais appelle ça de la propagande anti-japonaise et crie au scandale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rebondis sur l'article posté par Fruits Punch Samurai pour vous apporter un peu plus d'éléments d'information sur les femmes de réconfort.

http://www.brusselstoseoul.com/les-camps-de-reconfort-et-le-racisme-anti-japonais/

 

Les camps de réconfort, c'est un des travers des années de colonisation japonaise.

Si vous vous demandez pourquoi les Coréens détestent les Japonais alors que nous, par exemple, n'avons pour la plupart aucune animosité envers les Allemands, c'est parce que jusqu'à ce jour le gouvernement japonais ne s'est jamais excusé pour les atrocités commises, et les nie même entièrement (il y a 20 ans, l'existence des camps de réconfort était enseignée dans les écoles, mais ils ont aujourd'hui totalement disparu des livres scolaires, et les jeunes générations ignorent complètement ce qui s'est passé).

 

Alors ces deux pays se feront toujours des grands sourires quand on parle business, mais les Coréens ont été traumatisés par l'occupation japonaise et exigent aujourd'hui les excuses qu'ils n'ont jamais reçues, c'est pour ça que les relations sont toujours tendues entre eux (et que t'as un grand sentiment nationaliste de la part des Coréens).

Je viens de tomber sur une actu qui répond "finalement et irréversiblement" à cette problématique des femmes de réconfort pendant l'occupation japonaise de la Corée !

 

Lien vers l'article (déso c'est en anglais T__T)

 

En gros, ça raconte que le premier ministre japonais Shinzo Abe adresse "des excuses sincères et des remords" de la part du Japon à la Corée, et le président Park Geun-hye de Corée du Sud accepte ces excuses. Y'a aussi une histoire de don d'argent en compensation pour les victimes (genre ça va leur faire une belle jambe aux petites vieilles). Ainsi, le problème est réglé, d'une manière "finale et irréversible". (Seulement, il est fait mention que le Japon avait déjà fait des excuses officielles en 1965 et aussi effectué un don, qui n'était jamais arrivé aux victimes.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, face à la découverte en 1992 de document de l'armée impériale dans des archives, prouvant la responsabilité de celle-ci , le Japon avait déjà reconnu les fait et fourni des "excuses sincères et des profond remords" en 1993 dans ce qui est nommé la déclaration Kono du nom du porte parole du gouvernement à ce moment là, mais les personnalités politiques des gouvernements qui ont succédé celui qui à fait la déclaration Kono ont de nouveau émis des propos négationniste, ce qui a de nouveau relancé le problème et détérioré les relations diplomatiques entre la Corée du sud et le Japon.

 

Je suis sceptique a propos de ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Je n'aime pas l'attitude du Gouvernement Japonais qui consiste a verser une somme d'argent et insister pour que le gouvernent coréen n'en parle plus, on dirait que le Japon achète le silence de la Corée du sud. La Corée du sud a pris la mauvaise décision d'accepter cette proposition. De facto, le problème persiste. Officiellement, Shinzo Abe fournira des excuses mais je doute de sa sincérité vu qu'il est membre d'un lobby d’extrême droite et négationniste et la mentalité des japonais sur cette parti sombre de leurs histoire n'a pas changé d'un iota. Le japon doit à la Corée (ainsi qu'au autres pays victimes de son agression) l'assurance que les japonais connaissent la vérité. Sinon il sera toujours possible qu'un représentant japonais fasse de nouveau une déclaration négationniste ou visite le sanctuaire Yasukuni, ce qui réanimera de nouveau les tensions.

Edited by Tanukichi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis sceptique a propos de ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Je n'aime pas l'attitude du Gouvernement Japonais qui consiste a verser une somme d'argent et insister pour que le gouvernent coréen n'en parle plus, on dirait que le Japon achète le silence de la Corée du sud. La Corée du sud a pris la mauvaise décision d'accepter cette proposition.

Ouais mais bon, ça fait plus de 70 ans quoi, faut arrêter la rancune. Pourquoi les générations actuelles devraient se sentir responsables pour ce qu'il s'est passé pendant la Seconde Guerre Mondiale et cie ? Les mentalités changent peut-être lentement, mais moi je suis persuadée qu'elles changent néanmoins. Ca ne sert à rien de ressasser le passé encore et encore ; et la Corée remet l'histoire des femmes de réconfort sur le tapis à chaque fois que ça l'arrange. Alors que les deux pays s'entendent finalement sur un "bon ok, c'est du passé, accord conclu, on n'en parle plus", ce serait pas mal. Parce que de toute façon ce qui est fait est fait, on ne peut pas modifier l'Histoire, et il n'y a aucune solution rationnelle face à ce problème (et carrément pas d'envoyer un chèque 70 piges plus tard). Maintenant, si les excuses de Shinzo Abe ne sont probablement pas sincères, ça ne veut pas dire que le peuple japonais est forcément du même avis... enfin, j'espère. (Tiens que j'y pense, pourquoi ils envoient pas plutôt l'empereur pour ce genre de vieilles rancunes ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Kaf a dit :

Ce sujet avait déjà été déterré en 2015... Et on en remet une couche en 2017, avec des statues polémiques !

(Genre y'a trop de places assises dans les bus en Corée ?)

Je n'avais jamais vu ton post mais je peux essayer d'apporter un élément de réponse (2 ans plus tard), vivant au Japon.

J'ai longtemps pensé comme toi en ce qui concerne la rancune des Coréens et des Chinois envers le Japon. Cependant, il faut savoir que les Coréens résidant sur le sol japonais seraient très souvent discriminés, que ce soit par les habitants ou au niveau de l'emploi. Cela au point que certains auraient recours à la chirurgie esthétique ou dissimuleraient leur origines en changeant de nom. C'est un climat qui favorise beaucoup la rancune. Ça peut également paraître fou, mais le premier ministre actuel (ainsi que le précédent) se rend chaque année au temple Yasukuni où il rend hommage aux criminels de guerre. C'est en grande partie responsable de cette rancune qui persiste. Dernière anecdote, la période actuelle au Japon est toujours baptisée "période de l'après-guerre". Un tout petit détail, qui en dit pourtant long.  Autant dire que ni le Japon, ni la Corée ne sont actuellement en mesure de tirer un trait sur le passé.

Edited by Wave
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je lis actuellement un livre de Russell Jacoby  les ressorts de la violence . Il explique que c'est les peuples qui se ressemblent le plus qui ont eu les conflit les plus violent . C'est très documenté et très désespérant . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien de neuf sous le soleil, le passé colonial des pays colonisateurs retombe toujours sur le dos des générations suivantes qui n'ont rien demandé, d'un coté comme de l'autre! 

Les descendants de colonisés demandent réparation pour les actes subis par leurs parents/grand-parents (ce qui est d'une certaine façon légitime), et les descendant de colonisateurs refusent de réparer sous prétexte qu'eux n'ont rien fait et qu'ils n'ont donc rien à se reprocher (ce qui d'une certaine façon n'est pas faux)! 

Si on rajoute une pointe de discrimination, un soupçon de racisme et une bonne dose de nationalisme on en arrive à ça, à savoir que les tensions/erreurs/crimes du passé ressurgissent dans le présent, alors que le contexte politique/social/économique est totalement différent! 

 

Et si on regarde bien, ce n'est pas près de s'arrêter! Quelques exemples :

-Les algériens en veulent toujours au français 

-Les indiens en veulent toujours au anglais

-Les coréens en veulent toujours au japonais

-Les congolais en veulent toujours au belges

 

Etc etc etc

 

La question est de savoir pourquoi est-ce que ces tensions ne s'apaisent pas?

En effet je suis moi-même belge, né en 1986, de parents nés entre 1956 et 1960! Mon pays a colonisé le Congo entre 1908 et 1960 (et était même une possession personnelle de Léopold entre 1885 et 1908 avant de le céder par testament au royaume de Belgique)... Dois-je pourtant avoir un sentiment de culpabilité envers les Congolais? Dois-je demander pardon? Alors que je ne suis né que 26 ans après la fin de la colonisation? Et bien non je ne pense pas! Est-ce que je dois pour autant oublier que mon pays à commis des actes horribles en colonisant et pillant un pays de ses richesses? Je ne le pense pas non plus! 

Et pourtant c'est ce que les ex pays colonisés demandent! Parce que cela permettrait de demander des réparations économiques, parce qu'encore une fois l'argent est le nerf de la guerre! 

Bref le sujet des colonies existante ou ayant existé sera toujours un sujet brulant, sensible et compliqué voir dangereux, quel que soit l'époque et le contexte => il suffit de voir aujourd'hui avec les colonies israéliennes en Palestine!

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Un Belge et des Manga a dit :

Rien de neuf sous le soleil, le passé colonial des pays colonisateurs retombe toujours sur le dos des générations suivantes qui n'ont rien demandé, d'un coté comme de l'autre! 

Les descendants de colonisés demandent réparation pour les actes subis par leurs parents/grand-parents (ce qui est d'une certaine façon légitime), et les descendant de colonisateurs refusent de réparer sous prétexte qu'eux n'ont rien fait et qu'ils n'ont donc rien à se reprocher (ce qui d'une certaine façon n'est pas faux)! 

Si on rajoute une pointe de discrimination, un soupçon de racisme et une bonne dose de nationalisme on en arrive à ça, à savoir que les tensions/erreurs/crimes du passé ressurgissent dans le présent, alors que le contexte politique/social/économique est totalement différent! 

 

Et si on regarde bien, ce n'est pas près de s'arrêter! Quelques exemples :

-Les algériens en veulent toujours au français 

-Les indiens en veulent toujours au anglais

-Les coréens en veulent toujours au japonais

-Les congolais en veulent toujours au belges

 

Etc etc etc

 

La question est de savoir pourquoi est-ce que ces tensions ne s'apaisent pas?

En effet je suis moi-même belge, né en 1986, de parents nés entre 1956 et 1960! Mon pays a colonisé le Congo entre 1908 et 1960 (et était même une possession personnelle de Léopold entre 1885 et 1908 avant de le céder par testament au royaume de Belgique)... Dois-je pourtant avoir un sentiment de culpabilité envers les Congolais? Dois-je demander pardon? Alors que je ne suis né que 26 ans après la fin de la colonisation? Et bien non je ne pense pas! Est-ce que je dois pour autant oublier que mon pays à commis des actes horribles en colonisant et pillant un pays de ses richesses? Je ne le pense pas non plus! 

Et pourtant c'est ce que les ex pays colonisés demandent! Parce que cela permettrait de demander des réparations économiques, parce qu'encore une fois l'argent est le nerf de la guerre! 

Bref le sujet des colonies existante ou ayant existé sera toujours un sujet brulant, sensible et compliqué voir dangereux, quel que soit l'époque et le contexte => il suffit de voir aujourd'hui avec les colonies israéliennes en Palestine!

 

 

 

Hum...

Certes ce que tu dis est juste et plein de bon sens (l'argent nerf de la guerre toussa toussa) mais je tiens quand même à nuancer un peu ton propos ou plutôt tes exemples.

Je pourrais pinailler sur France-Algérie (mon gd père ayant du fuir en 62 , j'en connais un bout) ou sur Belgique-Congo mais passons...

Là ou je te rejoint moins c'est sur Israel/Palestine. Les colonies ont été "conquise" et attachées à a un pays parent au 17-18e siecle pour la plupart. Là ou le bât blesse avec Israel c'est que c'est un "état" crée de toute pièce en 1948, époque ou on dénoncait déjà les méfaits de la colonisation.

En plus ça n'a de colonies que le nom, c'est plus proche de l'expropriation de territoire qu'autre chose... Au moins les coloniaux laissaienst les habitant profiter des infrastructures misent en places (Trains, routes, ponts etc.)

 

Bref~~

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Vagabond a dit :

Hum...

Certes ce que tu dis est juste et plein de bon sens (l'argent nerf de la guerre toussa toussa) mais je tiens quand même à nuancer un peu ton propos ou plutôt tes exemples.

Je pourrais pinailler sur France-Algérie (mon gd père ayant du fuir en 62 , j'en connais un bout) ou sur Belgique-Congo mais passons...

Là ou je te rejoint moins c'est sur Israel/Palestine. Les colonies ont été "conquise" et attachées à a un pays parent au 17-18e siecle pour la plupart. Là ou le bât blesse avec Israel c'est que c'est un "état" crée de toute pièce en 1948, époque ou on dénoncait déjà les méfaits de la colonisation.

En plus ça n'a de colonies que le nom, c'est plus proche de l'expropriation de territoire qu'autre chose... Au moins les coloniaux laissaienst les habitant profiter des infrastructures misent en places (Trains, routes, ponts etc.)

 

Bref~~

 

Tout à fait d’accord avec toi concernant Israel-Palestine, j’ai juste utilisé le mot « colonie » parce que c’est ainsi qu’Israël (et les médias) qualifie ces territoires ;) 

Mais c’est un autre sujet ^^

Par contre je ne suis pas contre tes suppléments d’infos sur Congo/Belgique -Algérie/France ;) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ex premier ministre de 1941 à 1945 Hideki Tojo avait formé ses soldats pour qu'il soient particulièrement cruel. Il à été condamné à mort le 23 décembre 1948, et Shawa Tenno avait commandité toutes cette invasion il était particulièrement cruel ce dernier s'est éteins en 1989.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/01/2018 à 23:31, Un Belge et des Manga a dit :

Tout à fait d’accord avec toi concernant Israel-Palestine, j’ai juste utilisé le mot « colonie » parce que c’est ainsi qu’Israël (et les médias) qualifie ces territoires ;) 

Mais c’est un autre sujet ^^

Par contre je ne suis pas contre tes suppléments d’infos sur Congo/Belgique -Algérie/France ;) 

 

J'pense vraiment que :

  • C'est pas la bonne plate forme
  • C'est pas une bonne idée, ce genre de discussion part généralement en coui**** ^^

Si tu veux vraiment y'a les MP au pire...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Vagabond a dit :

J'pense vraiment que :

  • C'est pas la bonne plate forme
  • C'est pas une bonne idée, ce genre de discussion part généralement en coui**** ^^

Si tu veux vraiment y'a les MP au pire...

 

Encore une fois tout à fait d’accord, j’ai juste saisi la balle au bond vu que tu as embrayé là dessus 

(je pense que le topic entier n’est pas à sa place ici ^^ ) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

×