Jump to content

Recommended Posts

yeong    35

4w3z9tj.jpg

 

 

Synopsis

 

Source : http://www.animeka.c...detail/gyo.html
Souhaitant profiter au maximum de ses vacances, Kaori décide d'inviter deux de ses amies à passer quelques jours dans un chalet à Okinawa, chalet appartenant à l'oncle de Tadashi son fiancé. À peine arrivées sur les lieux, les jeunes filles constatent qu'une odeur de mort imprègne le salon et découvrent, quelques minutes plus tard, un poisson en train de marcher juste à leurs côtés. Le lendemain, c'est toute la ville d'Okinawa qui se retrouve envahie par d'innombrables poissons à pattes loin d'être inoffensifs. Kaori entreprend alors un voyage périlleux vers Tôkyô afin de retrouver son bien-aimé.

 

 

Fiche technique


TITRE ORIGINAL : Gyo
ANNÉE DE PRODUCTION : 2012
STUDIOS : [uFOTABLE] [ANIPLEX [sONY MUSIC ENT. VISUAL WORKS]
GENRES : [FANTASTIQUE & MYTHE] [HORREUR]
AUTEUR : [iTO JUNJI]
TYPE & DURÉE : 1 OAV 70 mins
 


Avis personnel

Savoir qu'une des oeuvres de Junji Ito (Spirale, ...) était adaptée en anime m'a donné rapidement envie de le voir.

Niveau graphisme : Le chara-design est vraiment bien fait, les décors sont criants de réalisme et l'animation se situe dans le haut du panier. L'anime n'utilise pas énormément de CG (cell shading) mais celle-ci est utilisée adroitement. Néanmoins, on ne parvient pas à ressentir la même pression que lorsqu'on lit une œuvre de Junji Ito...dommage.

Niveau scénario : Tous les éléments des films de série B sont présents : les adolescentes en vacances, les monstres assoiffés de sang, un peu de sexe, des infectés, un scientifique fou, des tentacules, Tokyo en ruine, etc. Mais on arrive tout de même à accrocher.
Sinon, il ne faut pas trop s'attarder sur les personnages qui sont peu intéressants et forts clichés (l'intello grosse, l'emballeuse de service etc).
Alors il est vrai que le concept d'invasion de poissons est complètement débile, mais il est certes marrant. Et l'orientation réaliste donne presque envie de croire que cela pourrait arriver. ^^'

Ah oui, au passage, n'espérez pas une bonne fin, c'est du Junji Ito... :)



Niveau musical : Les musiques collent à l'ambiance, les voix sont correctes.

Conclusion : Cet anime nous raconte une des versions les plus farfelues quoique jouissives de la fin de l'Humanité.
Un brin nunuche, résolument adulte, doté d'une très bonne réalisation et surtout divertissant, Gyo est une heure de fun gore, à recommander à un public averti.






Corrigé par Lind.

 

ShENO2T.jpg

Edited by Maddilly

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kaf    1409

~Corrigé par Lind, validé par Kaf.~

 

Kyle avait présenté le manga, voici toujours le lien de son article, pour ceux que ça intéresserait.

 

Ca m'intrigue, tu dis que "L'anime utilise énormément de CG (cell shading)", mais quand je regarde l'extrait, je ne vois justement aucune ombre sur les personnages ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
yeong    35

Oui, tu as raison il manque le "pas" dans la phrase ^^'

Share this post


Link to post
Share on other sites
Leila    935

Ouai une invasion de poissons sur pattes ça m'a l'air vraiment bizarroïdes pour pas dire débile comme toi ^^'

 

Enfin bon je suppose que c'est plus une sorte de prétexte de fin du monde.

 

Ce n'est qu'un OAV qui a l'air bien sanglant , pourquoi pas...

 

En tout cas merci pour la fiche ( merci à la nouvelle visualisation des news :P ), j'avais loupé celle de Kyle :/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kyle hyde    737

Ah oui, au passage, n'espérez pas une bonne fin c'est du Junji Ito...

 

Je ne vois pas l’intérêt de ce point, hormis faire un attentat à l'intrigue.

Même si les "connaisseurs" connaissent l'auteur, divulguer une de ses tendances n'est franchement pas une bonne idée.

Note de Kaf : Ajout d'une balise spoiler dans l'article. ^^

 

J'ai vu l'anime et comparé au manga, ce dernier est tout aussi intéressant.

La grosse différence est dans le rôle des personnages. Dans le manga, on vit l'histoire à travers le héros et là, c'est auprès de sa copine. Dans ce OAV il y a également la présence de personnages mineurs qui ne sont pas présents dans l’œuvre d'origine. Mais heureusement, cela ne dénature pas la trame, d'une certaine manière, ça rajoute un petit "plus". On s'attarde également moins sur l'oncle scientifique dans ce long métrage, mais au final, ça ne perturbe rien.

Les gros points d'intrigues sont tout aussi bien exploités et dégage ce malaise que l'auteur est capable d'insuffler à son spectateur.

 

En somme, il y a des changements d'axes, certes, mais cela ne gâche en rien le titre.

 

En tout cas merci pour la fiche ( merci à la nouvelle visualisation des news ), j'avais loupé celle de Kyle :/

 

Oui, c'est toute l'histoire de ma vie.

Mais on dira qu'à l'époque, il n'y avait pas l'innovation que tu as apportée au forum~

Edited by Kafannia
Balise spoiler + note

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×