Adova

Membre
  • Content count

    50
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Adova last won the day on August 2

Adova had the most liked content!

Community Reputation

11 Tu commences à devenir intéressant !

1 Follower

About Adova

  • Rank
    Otaku confirmé

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Localisation
    province de Namur

Goûts et préférences

  • Centre d'intérêts
    Quand je ne travaille pas, j'aime m'occuper de mes animaux, jouer à des jeux vidéos (Zelda, Final Fantasy...), écouter de la musique, faire des pâtisseries, regarder des animés ou lire des mangas, lire des romans surtout en anglais ou néerlandais, aller courir, aller au tir à l'arc ...

Recent Profile Visitors

117 profile views
  1. Bonsoir et bienvenue o/ Oh tu as aussi fait les langues :) j'ai fait anglais et néerlandais mais je postule comme enseignante. Tu as "juste" fait japonais tout seul ou tu as une ou plusieurs autres langues dans ton arsenal ? Sinon regardes-tu des animes du style Ano Natsu de Matteru, Angel Beats, Yona of the Dawn, Steins;Gate, Tsuki Ga Kirei, Nagi no Asukara, Chuunibyou.... ? Et j'habite pas loin de Namur aussi si jamais n.n Bisous bisous :*
  2. Hello et bienvenue o/ J'ai lu néerlandais alors je viens x) parce que je viens de finir des études en néerlandais anglais alors ça me parle :p Bref quels types d'animes regardes-tu ? Balance des noms :D Et le Discord est bien chill, come and see :)
  3. Rah moi et les OST de FFX (entre autres) c'est une belle histoire d'amour, j'ai acheté la ps2 juste pour ce jeu à la base n.n Je disais ça pour FFIX parce que j'ai grandi avec ce jeu, j'y ai joué quand j'étais petite et je l'ai refait plusieurs fois depuis *o* Nostalgieeee *violons violons* Sinon il y a un an ou deux j'ai fait FFVII pour la première fois histoire de découvrir la "base" de la série. Et j'ai le VIII en cours, mais une personne totalement adorable (pour d'autres raisons <3 car je ne suis pas matérialiste :p) m'a prêté Zelda Ocarina of Time alors je l'ai mis en pause pour découvrir la base des Zelda, parce que Zelda c'est aussi la vie :D
  4. Bonjour et bienvenue parmi nous o/ J'ai lu To Zanarkand alors je viens te serrer la main xD Tu as fait FFIX ? parce que ce jeu est une perle aussi *o* Et comme l'a dit Lambda la timidité part assez rapidement je pense x)
  5. Hello :) J'ignore tous les messages à connotation douteuse (@Lambda je ne te connais plus oO) Et je te souhaite la bienvenue parmi nous !
  6. Ça a l'air chouette et on m'en avait parlé mais ça tombe pile en même temps que la journée d'animation de mon club de tir à l'arc ce week-end :o Have fun minna-san :)
  7. J'avais commencé à regarder cet anime, et je m'étais arrêtée au premier épisode parce que je sentais que la romance n'aboutirait pas et en général j'aime bien les histoires qui évoluent. Mais en lisant toutes vos bonnes critiques j'ai quand même envie de le continuer, avec la même approche que quand j'ai regardé "Kiss him not me" où la trame principale est en mousse mais c'est quand même tellement marrant. Ça me rappelle "School Rumble" dont j'ai regardé la première saison, où c'est une suite de gags sur un fond de romance qui n'évolue jamais, mais je n'ai quand même pas regardé la deuxième saison. Ce sont un peu des animes pour combler l'espace entre des animes dont l'histoire est super captivante mais plus compliquée à suivre (comme Charlotte) et devant lesquels on ne risque pas de pleurer comme une madeleine, parce que quand tu es détruit par quelque chose comme "Plastic Memories", il te faut un truc plus léger...
  8. Sympa comme présentation, j'ai de plus à peu près le même avis qu'Arya sur l'anime. Certes c'est un anime à regarder sans le prendre au sérieux, et oui c'est carrément ridicule et improbable (surtout au début, sa perte de poids éclair et tous les garçons qui craquent sur elle), mais c'est tellement drôle et ça fait du bien de voir du reverse harem de temps en temps
  9. Bel article ! C'est un anime que j'ai laissé en suspend parce que franchement au bout d'une dizaine d'épisodes j'avais plus l'impression de me forcer à regarder en attendant que l'histoire commence avant que je me rende compte qu'elle avait bien commencé mais que je n'avais tout simplement pas accroché. L'overcheating de Tatsuya m'a lassée, c'est tout le temps "omg il est trop intelligent" et puis la relation avec sa soeur est un peu gênante à regarder, surtout qu'elle est une fameuse cruche il me semble.
  10. Je viens de regarder les épisodes 3 et 4 et franchement la hype retombe d'un cran. Pour l'épisode 3 : Et pour l'épisode 4 : Bref, ça passe mais ce n'est plus aussi chouette que les deux épisodes précédents :/
  11. Merci pour les photos Wany ! :D
  12. Merci à tous pour la journée Curry ? Il y avait une très bonne ambiance et le curry était bon, à refaire o/ Je suis contente d'avoir rencontré plein de BGO très sympathiques n.n
  13. Ooooh bienvenue parmi nous \o/ *câlin* Aaah quelqu'un d'autre qui a vu l'anime Charlotte, c'est un de mes préférés :) l'histoire est complètement exceptionnelle :D Tu as pensé quoi de la fin de l'anime ? Tu peux le mettre entre balises spoilers ;)
  14. Pas de problème, j'ai écrit pas mal de texte aussi :o Merci :)
  15. Titre Kimi no Na wa / Your Name Synopsis "Kimi no Na wa" raconte l'histoire de deux adolescents japonais qui vivent dans ce qui semble être deux réalités différentes. Mitsuha Miyamizu vit dans la campagne alors que Taki Tachibana vit à Tokyo. Mitsuha rêve de vivre à Tokyo, méprisant presque sa vie monotone très liée aux traditions locales. Taki a, quant à lui une vie bien remplie, jonglant entre son job d'étudiant, l'école et sa passion pour le dessin, espérant devenir architecte. C'est alors qu'un événement inattendu et inexpliqué se produit : Mitsuha se réveille un matin dans une chambre qui n'est pas la sienne, dans un corps qui n'est autre que celui de Taki, au cœur de Tokyo. Taki se réveille lui aussi dans le corps de Mitsuha à l'autre bout du Japon. C'est un lien magique et irréel qui unit Mitsuha et Taki, un lien qui traverse le temps et l'espace... [Synopsis inspiré de MyAnimeList.net https://myanimelist.net/anime/32281/Kimi_no_Na_wa] Infos pratiques - Ce long métrage d'animation japonaise est le dernier chef-d’œuvre du célèbre Makoto Shinkai, qui en est le réalisateur et le scénariste. C'est ce dernier nous a déjà offert les splendides "La Tour Au-Delà des Nuages", "5 Centimètres par Seconde", "The Garden of Words" et encore d'autres. - "Kimi no Na wa" dure 1 heure 46 minutes. - Le studio d'animation derrière ce long-métrage est CoMiX Wave Films. - Différents genres peuvent être associés ici, comme "supernaturel", "drame", "amour" et dans une moindre mesure "école". [Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Your_Name.#Fiche_technique et MyAnimeList, encore une fois https://myanimelist.net/anime/32281/Kimi_no_Na_wa] Mon avis - "Kimi no Na wa" m'a transportée. Je l'ai vu deux fois jusqu'à présent, et je sais que j'achèterai le DVD pour le voir de nouveau à plusieurs reprises. C'est le plus beau film que j'ai jamais vu, non seulement pour les émotions pures qu'il a animées en moi, mais aussi pour son histoire à mon sens originale et sa fin surprenante et satisfaisante. - J'ai regardé ce film parce qu'il semblait populaire et qu'il recevait de bonnes critiques. Je l'ai vu une première fois en streaming illégal de qualité immonde, et j'ai été le revoir une deuxième fois au cinéma même si j'ai dû y aller seule, car je voulais revivre ce voyage à travers un grand écran en qualité optimale. - Honnêtement, avec toute la popularité du film, la hype de certains à l'approche de sa sortie, certaines très bonnes critiques que j'ai pu lire avant de le voir, et sachant que ce film avait été réalisé et imaginé par Makoto Shikai (car j'ai vraiment apprécié ses autres films), la barre était très haute. Et je n'ai vraiment pas été déçue. Ce film était plus beau, plus soigné, plus profond que les autres. J'ai pu de nouveau me régaler les yeux grâce à des paysages et prises de vues plus beaux qu'en réalité. Dans "Kimi no Na wa", la pluie qui tombe sur les pavés d'un trottoir urbain est un véritable spectacle. Les couleurs sont éblouissantes et me plaisent vraiment. - La narration est plutôt lente dans son ensemble, on nous laisse le temps de découvrir tranquillement le monde fictif dans lequel nous sommes invités à nous immerger. On nous laisse le temps d'assembler les pièces du puzzle qui est au centre de l'intrigue (que je ne spoile pas pour ne pas briser la magie), parce que le film ne nous donne pas la solution de manière explicite. C'est seulement la deuxième fois que j'ai vu le film que j'ai fait certains liens essentiels ou non, et j'ai même cherché davantage d'informations sur internet par la suite, afin de m'enquérir des différentes théories existantes à ce sujet. Pour ceux qui s'y connaissent en narratologie, nous avons affaire ici à une fiction qui laisse des Leerstellen, donc des vides, pour laisser la liberté au spectateur de décortiquer l’intrigue et de réfléchir par lui-même au lieu de se voir servir toutes les informations sur un plateau. La présence de tels vides dans la narration est considérée par de nombreux spécialistes en narratologie comme un gage de qualité. - L'ambiance du long-métrage est plutôt drôle et amusante au début, avec les quelques petites blagues légères et les dialogues du début entre les différents personnages qui me font toujours sourire. À mesure que l'histoire avance, cependant, le ton devient plus sérieux et dramatique, jusqu'à atteindre le climax ultime du film, où on apprend que quelque chose de terrible s'est produit. C'est un évènement qui semble rompre le lien entre nos deux protagonistes principaux : Mitsuha et Taki. C'est à ce moment-là que j'ai été bouleversée. Après avoir été émerveillée et enchantée par les merveilles de l'intrigue, j'ai été d'un coup choquée. L'immersion était parfaite et j'ai ressenti un froid dans ma poitrine comme si on m'avait réellement annoncé quelque chose de grave. D'autres rebondissements tous plus inattendus et émouvants les uns que les autres surviennent encore dans la suite de l'histoire. Je suis passée par plusieurs émotions (choc, tristesse, espoir, bonheur et soulagement) et je n'ai pas pu retenir mes larmes, même dans la salle de cinéma, alors que je rappelle que j'avais déjà vu le film. Heureusement que je l'ai regardé seule dans ma chambre la première fois. Les autres inconnus à ma gauche au cinéma ont également craqué et j'entendais certaines personnes retenir leur respiration pendant certains passages clés de "Kimi no Na wa". - J'ai trouvé l'animation fluide et les dessins soignés. Les arrière-plans sont en tout temps magnifiques. J'ai l'impression qu'on pourrait mettre pause à n'importe quel moment pour prendre un screenshot et se retrouver avec un fond d'écran qu'on pourrait admirer longuement. Je trouve les traits des personnages fins et les proportions (par exemple, la taille de leurs yeux) raisonnables. Aucun détail ne m'a choquée et comme je l'ai déjà dit, j'ai vraiment apprécié la qualité graphique du film. C'est selon moi un gros point fort de "Kimi no Na wa". Les dessins sont vraiment colorés, c'est-à-dire que les couleurs ressortent vraiment, il y a beaucoup de lumière et il me semble que cela "brille" par moments, avec des rajouts de petits points de couleurs à certains endroits, notamment dans les paysages. Les couleurs sont plutôt des couleurs pastels que des couleurs très vives. - À mon sens, on s'attache vite aux personnages parce qu'ils sont tout simplement sympathiques et drôles, avant de se lancer dans une aventure, soit à leur niveau pour les personnages secondaires, soit à la limite de l'impossible pour les deux principaux. Si je devais leur donner deux qualités, je dirais qu'ils sont mignons et courageux. Je n'ai pas le souvenir d'avoir trouvé un personnage cliché ou inutile, ils ont à mon sens tous leur petit ou grand rôle à jouer dans le film. - Je conseille "Kimi no Na wa" à tous ceux qui aiment les animés ou autres films émouvants et subtils, qui apprécient également les dessins colorés et se voir offrir de jolis paysages plutôt qu'une action constante. Il faut de plus supporter la lenteur, se détendre et se laisser emporter par le film. Ceux qui préfèrent les films avec beaucoup d'action et qui trouvent que certains films "jouent trop sur la corde sensible" ne seront probablement pas touchés par ce film mais seront par contre peut-être ennuyés par cette histoire d'amour. Le plus simple pour moi est encore de dire que si vous avez aimé les autres films de Shinkai, particulièrement l'histoire de "La Tour Au-Delà des Nuages" et la qualité graphique colorée de "The Garden of Words", vous aimerez certainement regarder "Kimi no Na wa". - En ce qui concerne la musique du film, l'OST est faite par le groupe RADWIMPS, qui a été sans doute une belle découverte pour moi. Si vous aimez le rock japonais moderne, vous aimerez cette musique. Il va sans dire que le film comporte de jolis morceaux classiques joués au piano et au violon et sait placer des moments de silence lorsque cela s'avère opportun. En ce qui concerne le doublage, j'ai regardé le film en VO sous-titrée anglais puis en VO sous-titrée français, donc je ne peux pas faire de commentaire là-dessus. Autres - J'ai complètement flashé sur "Yume Tourou" qui sert d'opening au film et que je connais presque par cœur. C'est "Nandemonaiya" qui fait office d'ending, et lorsqu'on recherche les paroles de cette chanson, on ne peut que les trouver drôles et mignonnes à la fois. Une autre musique plus rythmée fétiche du film est "Zen Zen Sense", que j'ai pas mal jouée sur osu! aussi pour la petite anecdote. - Voici le trailer VOSTFR du film : Et le trailer VF : Questions Pour ceux d'entre vous qui ont vu le film, n'hésitez pas à réagir et à donner votre avis, qu'il soit similaire ou complètement différent du mien ! Pensez-vous que "Kimi no Na wa" est complètement dans la lignée de ses précédents long-métrages ou se distingue-t-il particulièrement ? Merci de m'avoir lue ! Sources - Jaquette pour la section "titre" : Crunchyroll.com : http://img1.ak.crunchyroll.com/i/spire4/ec26fc775a78790b1a40e8525d4600431476424333_full.jpg - Images dans la section "Mon avis" : imgur.com : http://imgur.com/gallery/meibc - Trailer VOSTFR : Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=joG0oBJnzVc&t=30s - Trailer VF : Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=AROOK45LXXg Tous les liens mentionnés ici ont été visités pour la dernière fois le 2 août 2017.